Deux femmes d'un recruteur français de Daesh expulsées de Turquie et mises en examen en France

- Avec AFP

Deux femmes d'un recruteur français de Daesh expulsées de Turquie et mises en examen en France© Jean-Paul Pelissier Source: Reuters

Deux femmes du djihadiste français Kevin Guiavarch, recruteur pour l'organisation terroriste, ont été expulsées de Turquie et mises en examen en France, ont fait savoir des sources proches de l'enquête.

Deux des quatre femmes de Kevin Guiavarch, inscrit sur la liste noire de l'ONU des djihadistes les plus dangereux et qui avait rejoint la Syrie fin 2012, ont été expulsées de Turquie et mises en examen en France.

En juin dernier, leur mari avait écrit aux autorités françaises, expliquant qu'il voulait rentrer en France avec ses quatre femmes françaises et leurs six enfants. Traversant la frontière entre la Syrie et la Turquie, il avait été interpellé et incarcéré dans l'attente d'un procès.

Les deux autres femmes «devraient prochainement être remises aux autorités françaises», a précisé une de ces mêmes sources.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.