Une personne meurt percutée par un Eurostar

© DENIS CHARLET Source: AFP

Un individu non identifié, qui semblerait être un homme, est décédé le soir du 30 septembre après avoir été fauché par un train Eurostar, entre Sainte-Marie-Cappel et Hondeghem (Nord). Le trafic ferroviaire a été fortement perturbé.

Une enquête de gendarmerie a été ouverte afin de déterminer les circonstances du décès d'une personne percutée par un Eurostar, vendredi 30 septembre aux alentours de 18h, a notamment rapporté La Voix du Nord. L'individu, vraisemblablement de sexe masculin, se trouvait sur la voie ferrée entre Sainte-Marie-Cappel et Hondeghem dans le département du Nord, lorsque le train, circulant selon la SNCF dans le sens Londres-Paris, l'a percuté.

A la suite du drame, les pompiers de la ville de Cassel (Nord) ont été dépêchés sur place afin de rendre les voies à nouveau praticable, tandis que des gendarmes ont été chargés de chercher les restes de la victime. Le train a pu repartir vers 20h30, soit 2h30 après l'accident. En outre, sept à huit Eurostar circulant dans le sens Paris-Londres ainsi que six Eurostar partant de Londres pour se rendre à Paris ont connu des retards compris entre 2h et 2h30, a indiqué à l'agence AFP une porte-parole de la SNCF. Les TGV entre Lille et les villes portuaires de Dunkerque et de Calais, ayant pu être «déroutés» selon la même source, ont subi des retards moindres, compris entre 40 minutes et une heure.

D'après une source proche du dossier citée par l'AFP, la piste privilégiée pour expliquer le drame serait celle du suicide.

Lire aussi : Un passager anglais de l'Eurostar sème la panique gare du Nord: il transportait un obus !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales