Martinique : un présumé djihadiste disparu depuis fin juillet finalement arrêté

© PASCAL PAVANI Source: AFP

En Martinique, Rachid Rafaa avait été assigné à résidence en 2014 au Morne-Rouge car il était soupçonné d'être un islamiste radical, avant de prendre la fuite fin juillet. Il vient d'être interpellé par les forces de l'ordre.

Fin de cavale pour Rachid Rafaa : selon la direction de la gendarmerie de Morne-Rouge, en Martinique, les autorités sont parvenues à mettre la main sur le djihadiste présumé qu'elles recherchaient depuis quelques semaines lundi 22 août et l'ont placé en garde à vue. 

«Il revenait de temps en temps récupérer des fruits et de la nourriture le soir, là où il était logé, et repartait dans les bois de la montagne», ont confié des témoins à Francetv Info.

Mercredi 27 juillet, un avis de recherche avait été diffusé sur les réseaux sociaux, faisant état de la fuite du ressortissant marocain, assigné à résidence depuis mai 2014 dans la commune de Morne-Rouge.

L'évasion avait été révélée au lendemain du meurtre du père Jacques Hamel en Normandie, par un islamiste lui aussi assigné à résidence et muni d'un bracelet électronique.

Lire aussi : Allemagne : libération anticipée de Gelowicz, l'islamiste qui rêvait d'un «nouveau 11 septembre»

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales