Juan-les-Pins : le maire porte plainte contre la personne ayant semé la panique dans un restaurant

© Capture d'écran du compte de Twitter

Le maire de Juan-les-Pins, Jean Leonetti, a l’intention de déposer une plainte contre la personne qui a utilisé des pétards et effrayé les clients d’un restaurant. Plus de 70 d’entre eux ont été légèrement blessés dans le mouvement de panique.

Deux jours après cet incident à Juan-les-Pins, le maire, Jean Leonetti, a déclaré que, lorsque la police retrouverait celui qui est à l’origine de ce chaos, il porterait plainte au nom de la ville. Le premier magistrat de la commune de Juan-les-Pins a quant à lui précisé qu’il fallait attendre les résultats de l’enquête car les policiers n’excluaient pas «qu’il puisse s’agir d’un acte de malveillance». 

Le commissariat d'Antibes poursuit pour l’heure ses recherches, les policiers affirmant vérifier les images de vidéo-surveillance enregistrées sur le site de l’incident.

Dans la soirée du 14 août, vers 22h30, dans le quartier de la pinède connu pour son festival de jazz et ses bars de nuit, la population, toujours sous le choc de l’attentat du 14 juillet à Nice, a été surprise par les détonations, qu’elle a immédiatement imaginées être le début d’une attaque terroriste. Une panique a saisi tout le monde, les touristes s’enfuyant en renversant des tables. Plus de 70 personnes ont été blessées, y compris une femme enceinte. Toutes ont été victimes de leur propre panique et non des pétards du mauvais plaisantin. La plupart des blessures ont été infligées aux pieds à cause du verre brisé. Dans leur fuite, nombreux sont ceux qui ont perdu leurs sandales. 

Lire aussi : De nombreux blessés légers lors d'un mouvement de panique à Juan-les-Pins (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales