Violent incendie dans les Pyrénées-Orientales : un pompier tué, 3 000 vacanciers évacués (IMAGES)

Source: AFP

Un sapeur-pompier a été tué et trois autres grièvement blessés le 13 juillet dans un accident de la route alors qu'ils se rendaient sur les lieux d’un incendie près du Barcarès, où plus de 3 000 personnes avaient été évacuées de campings.

L'accident s'est produit pour une raison encore inexpliquée, sur une petite route départementale. Les occupants du véhicule allaient aider leurs collègues qui luttaient contre les flammes aux portes de quatre campings, au bord de la Méditerranée.

Un pompier professionnel de Perpignan, âgé d'une quarantaine d'années, a trouvé la mort dans l'embardée du camion qu'il conduisait à Baho, non loin du sinistre. Les trois pompiers volontaires qui l'accompagnaient ont été hospitalisés à Perpignan «en état d'urgence absolue», a précisé à l'AFP Hélène Girardot, directrice de cabinet du préfet.

Le conducteur, venu du centre de secours de Pezilla-la-Rivière, a perdu le contrôle de son engin sur la RD616 qui contourne Baho. Le véhicule aurait fait une sortie de route puis plusieurs tonneaux. Les quatre hommes partaient en intervention sur un incendie à Torreilles, qui, attisé par un vent fort, menaçait quatre campings bondés de touristes français, allemands, belges et britanniques.

Lire aussi : Paris : important incendie dans un immeuble du XVIIIe arrondissement (IMAGES)

Dix-sept pompiers ont été incommodés par les fumées et deux autres ont été soufflés par l'explosion de bouteilles de gaz de campeurs, selon la préfecture.

Des milliers de vacanciers évacués

Plus de 3 000 personnes en vacances ont été évacuées des campings très rapidement et dans le calme.

«On a senti la fumée, on a vu des trackers [avion bombardier d’eau] dans le ciel, et les gens du camping nous ont demandé tout de suite de partir en laissant nos voitures», témoigne un retraité, évacué par navette du camping Trivoly.

Lire aussi : Des migrants provoquent un incendie au centre de rétention de Vincennes

Dans la halle des sports de Torreilles, où ce vacancier a été accueilli jusqu'en début de soirée, le maire Marc Médina a salué la «belle solidarité» des gens du village et d'une cellule de bénévoles qui ont participé à l'évacuation des campeurs «dès les premières fumées».

Dans ce secteur où souffle la tramontane, les flammes ont dévoré sept toiles de tente et entièrement détruit 22 bungalows de deux campings de Torreilles, a précisé Hélène Girardot.

Une trentaine d'autres emplacements étaient inutilisables en raison des dégâts causés au réseau électrique, selon la mairie.

Lire aussi : Deux explosions et un gros incendie dans un hôpital en Ardèche (IMAGES)

Deux campings voisins ont également été évacués préventivement et les touristes ont tous pu réintégrer leurs emplacements en soirée.

Seules 17 familles, dont les effets personnels ont été détruits, ont été relogées dans d'autres campings. Le feu a été éteint après avoir brûlé dix hectares de végétation.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales