Marine Le Pen interdit à son père de s’exprimer au nom du FN

La dirigeante du FN Marine Le PenSource: Reuters
La dirigeante du FN Marine Le Pen

La présidente du Front Nationale Marine Le Pen a déclaré lors d’une interview sur Europe 1 que son père Jean-Marie Le Pen ne devait plus s’exprimer pour le compte du Front National dont il est l’ex-dirigeant.

«Ses propos sont contraires à la ligne fixée», a déclaré la chef du parti qui ne veut pas que les mots de son père engagent son mouvement. La présidente du FN a condamné l’intervention de son père devant les militants à l’issue du défilé du 1er mai, la jugeant comme «un acte méprisant à son égard». L’ancien leader, impatient de saluer la foule, était monté sur la tribune place de l’Opéra avant le discours de sa fille sans y être invité. 

«Je pense qu'il outrepasse complètement les prérogatives que lui donne son statut personnel. J'ai le sentiment qu'il ne supporte pas que le Front National continue à exister alors qu'il n'en a plus la direction», a annoncé Marine Le Pen.

Le conflit entre le père et sa fille n’en est pas à son premier rebondissement. Réagissant à l’interview de Jean-Marie Le Pen sur RMC où ce dernier a souligné qu’il ne regrettait pas ses propos sur les chambres à gaz, la meneuse du Front avait  tenu à marquer la distance.

L’interview de l’ancien leader pour le journal d’extrême-droite Rivarol n’a rien fait pour calmer le jeu. Outre une réhabilitation du maréchal Pétain, il y avait affirmé que la France était «gérée par des immigrés et des enfants d’immigrés à tous les niveaux».

Le franc-parler de Jean-Marie Le Pen a révélé au grand jour les désaccords existant entre ce dernier et sa fille. En conséquence, Marine Le Pen s’est prononcée contre la candidature de son père aux élections régionales en PACA comme tête de liste pour le Front national.

«Jean-Marie Le Pen semble être entré dans une véritable spirale entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique. Compte-tenu de cette situation, j'ai informé Jean-Marie Le Pen que je m'opposerai, lors du bureau politique du 17 avril prochain qui doit investir les têtes de listes pour les élections régionales, à sa candidature en Paca», a écrit dans un communiqué Marine Le Pen.

En savoir plus : Tel père telle fille? Cinq dérapages qui ont mis Marine Le Pen mal à l'aise

Le père fondateur du FN, étant données les tensions à l’intérieur du parti, a renoncé à participer aux élections régionales de fin d’année au profit de sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales