Frigide Barjot bénie par le pape à Rome

Frigide Barjot souhaitait depuis longtemps rencontrer le souverain pontife. Source: AFP
Frigide Barjot souhaitait depuis longtemps rencontrer le souverain pontife.

L’ancienne chef de file de la Manif pour tous a rencontré lundi le souverain pontife. A la suite d’une messe, elle a pu échanger quelques mots avec lui. Sans surprise, la courte conversation a tourné autour du «mariage pour tous».

Elle le souhaitait ardemment. Elle a été exaucée. Frigide Barjot, Virginie Tellene de son vrai nom, a pu s’entretenir brièvement avec le pape François. Invitée au Vatican lundi, elle l'a annoncé sur son compte Twitter.

Après une première sollicitation

Il y a quelques mois, elle avait fait parvenir au pape son livre L'humain plus fort que le marché. L’ouvrage était accompagné d’une demande de participer à une messe donnée par le souverain pontife. Elle souhaitait «supporter la dureté de son combat». C’est désormais chose faite. Accompagnée de ses deux enfants, elle a pu serrer la main du pape, échanger quelques mots avec lui et recevoir sa bénédiction.

N’oubliant pas son combat, elle lui aurait demandé «en tant que fidèle catholique et citoyenne», la permission de continuer à se battre contre le mariage homosexuel. A sa proposition d’une «union civile sans filiation» entre personnes de même sexe, le locataire du Vatican aurait opiné de la tête avant de répondre : «Bien sûr que oui !»

Frigide Barjot n'accepte pas que le terme de «mariage» soit employé, même lorsque ce dernier est civil. Le pape François est opposé à toute forme de mariage religieux pour les couples de même sexe. Il ne s'est jamais élevé contre les projets d'unions civiles, à condition qu'ils n'impliquent pas des enfants. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales