Du soda aux podiums, la loi santé s’occupe de vous

défilé de mode Source: Reuters
défilé de mode

Dans le cadre du vote de la loi santé de Marisol Touraine, l’Assemblée Nationale a adopté consécutivement deux amendements : l’un sur l’interdiction des fontaines à soda dans les lieux ouverts au public, le second contre la maigreur des mannequins.

Les députés ont adopté ce vendredi 3 avril l’amendement Véran qui vise à interdire l’exercice de tout mannequin dont l’indice de masse corporelle (IMC) est inférieur à 18, soit par exemple un poids de 55 kg pour une taille de 1,75 m.

Toute agence de mannequin employant des modèles ayant un IMC trop faible sera exposée à une peine d’emprisonnement de six mois et une amende de 75 000 euros.

Dans la même ligne, un amendement voté aujourd’hui également aura pour objectif d’empêcher l’utilisation des appareils à bronzer pour les mineurs, afin de prévenir les cancers de la peau. Aussi, le recours aux retouches photographiques à usage commercial devra désormais être mentionné.

Jeudi 2 avril, c’est un amendement visant à interdire la mise à disposition, payante ou pas, de fontaines à soda dans des lieux ouverts au public. La liste des catégories de boissons concernées sera fixée par un arrêté ministériel.

Favorable à l’amendement, la ministre de la Santé Marisol Touraine a noté que cette «pratique, qui était habituelle dans d’autres pays, se répand dans notre pays et peut être attractive pour des jeunes qui se voient proposer à volonté des boissons comportant soit du sucre en quantité excessive soit des édulcorants».

Il est démontré que les boissons sucrées contribuent au développement de l'obésité, mais les boissons contenant des édulcorants sucrés «contribuent au développement et au maintien d'une appétence pour la saveur sucré», selon les députés signataires de ce texte.

Le projet de loi santé à l’initiative de Marisol Touraine, qui compte 57 articles touchant de nombreux domaines de la santé des français, est débattu à l’Assemblée Nationale depuis le début de la semaine. C’est ce même texte qui a fait descendre les médecins généralistes dans la rue mardi.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales