Violences en Corse : deux hommes mis en examen, l'un d'entre eux en détention provisoire

© Vincent Kessler Source: Reuters

Deux hommes, soupçonnés d’être impliqués dans les violences du soir de Noël dans le quartier des Jardins de l'Empereur à Ajaccio, lors desquelles deux pompiers et un policier ont été agressés, ont été mis en examen.

Agé de 18 ans et connu des services judiciaires, l’un des suspects a été mis en examen pour «dégradations par un moyen dangereux», et écroué pour avoir mis le feu à des palettes dans l'après-midi du 24 décembre,  a-t-on fait savoir au parquet de la ville.

Quant au second suspect, qui n’a que 19 ans, il est accusé de «complicité de dégradations» et placé sous contrôle judiciaire.

Plus tôt dans la journée, il a été annoncé que le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, se rendrait mercredi en Corse pour s’entretenir avec les pompiers et les forces de l'ordre, ainsi qu’avec les habitants du quartier des Jardins de l'Empereur à Ajaccio.

Cette visite intervient six jours après les échauffourées qui ont éclatés dans ce quartier le 24 décembre où deux pompiers et un policier ont été agressés dans une embuscade durant la nuit de Noël. Cet incident a provoqué la tenue de manifestations où les slogans racistes ont fusé et de légers débordements ont été constatés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales