Les insolites des élections régionales

bulletins de vote© reuters Source: Reuters
bulletins de vote

Chaque élection nationale amène son lot de bourdes, de faits insolites et de ratés en tout genre. Petit florilège du cru des régionales 2015

  • François Hollande rate l'urne

Le président de la République est allé voter ce dimanche 6 décembre dans son fief de Tulle en Corrèze. Ce n'est pourtant pas la première fois, il a l'habitude. Mais aveuglé par les flashes des photographes présents, François Hollande a raté sa cible... Le bulletin ne rentre pas dans l'urne. Le début d'une longue journée électorale pour le président... 

  • Les internautes bretons se comparent aux irrésistibles Gaulois

La Bretagne est la seule région de France métropolitaine où le Front national est crédité de scores si «faibles». Gilles Pennelle, le candidat FN obtient 18,2% des voix, Marc le Fur (LR) 23,5% et Jean-Yves Le Drian (PS) arrive en tête avec 35% des suffrages. Ces résultats font la fierté des Bretons qui l'expriment sur les réseaux sociaux. 

  • «M. Machin-Chose» (LR) crédité de 23,8% des voix

Dans une vidéo récapitulative des résultats des candidats au 1er tour des régionales, LCI a rebaptisé le candidat Les Républicains de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet en « M. Machin-Chose»... Belle boulette ! 

capture d'écran LCI© capture d'écran
capture d'écran LCI

  • Une liste FLUO en Ile-de-France

Dans les différentes listes présentées aux élections régionales, une complètement insolite a retenu notre attention. La liste FLUO : Fédération Libertaire Unitaire et Ouverte réunissait plusieurs collectifs. Ils se décrivent comme une liste qui «fédère des associations et des mouvements politiques comme Cannabis sans frontières ou le Parti Pirate et des citoyens dont la voix et les propositions d’inspiration libertaire sur l’écologie, la représentation publique, les drogues, les travailleuses et travailleurs du sexe, les free parties, les minorités sexuelles, la propriété intellectuelle, ne sont habituellement pas représentées dans le débat public».

Sylvain De Smet, la tête de liste a obtenu 0,3% des voix, pas assez pour se présenter au second tour ! 

  • 95,1% d'abstention !

Et la palme de l’abstentionnisme revient aux habitant de Ponteils-et-Brésis dans le Gard avec 95,1% de non votants. Le village compte 3 121 électeurs, seuls 153 sont donc allés voter le 6 décembre... 

A contrario, 13 communes ont réalisé un sans faute avec 100% d'électeurs qui se sont déplacés. 

capture d'écran résultats régionales Ponteils-et-Brésis© capture d'écran
capture d'écran résultats régionales Ponteils-et-Brésis

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales