L’application Uber légale à Londres, selon la Haute Cour de justice

Des taxis britanniques protestant contre Uber© Luke MacGregor Source: Reuters
Des taxis britanniques protestant contre Uber

Dénoncées pour «concurrence déloyale» par le syndicat de taxis britanniques LCDC, les activités de la firme Uber dans la capitale sont finalement autorisées par la justice.

L’organe juridique britannique a rendu son verdict définitif ce vendredi : l’application Uber, qui consiste à établir ses tarifs en fonction de la distance et de la durée de la course, est légale à Londres. Elle avait été dénoncée par les chauffeurs de taxis traditionnels en raison du fait qu’elle était utilisée comme un taximètre, dispositif réservé aux Black Cabs anglais. Des manifestants avaient pointé du doigt la «concurrence déloyale» exercée par la firme américaine dans les rues londoniennes. 

Auteur: RT UK

En raison du flou juridique entourant les activités du service Uber, l’organisme Transport for London, chargé de réguler la circulation dans la capitale britannique, avait saisi les tribunaux pour obtenir des éclaircissements. Le verdict s’avère favorable à la firme américaine, dont l’application n’a pas été reconnue comme un «taximètre» par la Haute Cour de justice. Le service proposé va donc pouvoir se poursuivre en toute légalité à Londres. Le directeur-général régional de la société, Jo Bertram s’est réjoui d’une «victoire du bon sens» et d’une «grande nouvelle pour les Londoniens».

L’application, très en vogue aux Etats-Unis, est plus controversée en Europe. Elle a ainsi été interdite dans plusieurs pays, comme la Belgique, la France, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne.

En savoir plus : Des chauffeurs de taxi en colère mettent le feu près de la Commission Européenne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales