Détaxe : les touristes ne paieront plus la TVA en Russie

Détaxe : les touristes ne paieront plus la TVA en Russie© Natalia Seliverstova Source: Sputnik
Un centre commercial à Moscou

Les étrangers en visite en Russie pourront, dès le mois de décembre, profiter de la détaxe sur leurs achats effectués sur le territoire russe. Le système de détaxe sera numérisé dès 2018.

Les députés russes ont définitivement adopté le 16 novembre une loi instaurant le système de détaxe pour les étrangers. Ainsi, toute personne provenant d'un pays hors Union économique eurasiatique (Russie, Biélorussie et Kazakhstan, entre lesquels un traité de libre-échange existe déjà) pourra récupérer la taxe sur la valeur ajoutée de 18% prélevée par l’Etat russe sur chaque achat destiné à être emporté hors de l'Union eurasiatique.

La loi entrera en vigueur dès décembre. Pour profiter de la détaxe, un touriste devra effectuer des achats pour une somme supérieure à 10 000 roubles (environ 140 euros) en une journée et quitter le territoire de l’Union économique eurasiatique dans les trois mois suivant la date de l’achat. S’appliquera ensuite une procédure équivalente à celle déjà utilisée dans plusieurs pays : obtenir une fiche de détaxe au moment de l’achat, et la valider à la douane en quittant le territoire du pays.

Le système fonctionnera d’abord grâce à des fiches de détaxe imprimées, mais le ministère russe de l’Industrie et de Commerce annonce le passage au format électronique dès le 1er octobre 2018.

Certaines restrictions s’appliqueront à des produits susceptibles d’être détaxés : les produits tels que l’alcool et le tabac ne feront par exemple pas partie du nouveau système. La liste complète des produits exclus est en cours d'élaboration par les autorités russes.

Moscou espère que l’introduction de la détaxe constituera «un facteur de plus pour attirer les touristes», qui dépensent beaucoup en Russie : selon les données du système de paiement Mastercard, en 2016, ils ont dépensé plus d’un milliard de dollars dans la seule capitale russe.

Lire aussi : Medvedev accuse l’Occident d’utiliser les sanctions comme outil de concurrence déloyale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.