Pour Moscou, les sanctions contre la Russie n'aident pas à l’amélioration des relations avec les USA

Source: Sputnik

Malgré les propositions de coopération entre les deux pays faites lors de la rencontre entre Barack Obama et Vladimir Poutine dans le cadre du sommet de G20 à Hangzhou, Washington a annoncé l’extension de ses sanctions, ce qui «étonne» Moscou.

«Je ne peux pas commenter la situation mais je voudrais le répéter : dans les questions sur les sanctions règne le principe de la réciprocité. Sans doute, on va analyser une nouvelle liste de sanctions. Sans doute, elle ne favorisent pas l’amélioration des relations avec les Etats-Unis», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, devant les journalistes juste après l’annonce de l'élargissement des sanctions décrétées contre la Russie par la Maison Blanche.

Le 6 septembre, le département du Trésor a publié une liste de 81 entreprises russes, dans laquelle 11 font leur apparition. Les restrictions impliquent un régime drastique de contrôle des exportations de la part des Etats-Unis, notamment des «restrictions supplémentaires en matière d'octroi de licences et d'exportation, de réexportation et de transfert à l'intérieur du pays», lit-on dans un communiqué américain.

 

«Je regrette que la rencontre des deux présidents lors du G20 en Chine ait été encadrée, aussi bien à la veille de cette rencontre que dans les jours qui l'ont suivie de nouvelles mesures d'extension des sanctions contre la Russie», a précisé Dmitri Peskov.

Le 5 septembre, lors du G20 qui s'est déroulé à Hangzhou en Chine, Vladimir Poutine et Barack Obama avaient parlé en tête à tête de la coopération entre leurs deux pays dans plusieurs domaines, notamment militaire et économique.

Lire aussi : L’extension des sanctions contre la Russie par les Etats-Unis «ne change rien», selon Moscou

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales