Arc International : Macron lance le premier co-investissement des fonds souverains russe et français

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron.© @EmmanuelMacron, Twitter
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

Le 27 juin, en déplacement dans le département du Pas-de-Calais, le ministre de l'Economie a officialisé le double investissement de l'Etat russe et de l'Etat français dans le fabricant de verre en difficulté Arc International.

Le ministre de l'Economie s'est rendu sur le site de production historique d'Arc International, dans la ville d'Arques, où il a rencontré le PDG de l'entreprise, Timothy Gollin, ainsi que ses salariés. Dans un Tweet posté le 27 juin, Emmanuel Macron a salué la mise en place de ce co-investissement public inédit :

Le 17 juin, un consortium d'investisseurs comprenant le Fonds russe d'investissements directs (RDIF) et une filiale de la Caisse des Dépôts (une institution financière publique française) s'était engagé à injecter jusqu'à 250 millions d'euros dans le fabricant de verre, afin de financer la modernisation de son site du nord de la France, mais aussi la construction d'une usine à Kaliningrad, en Russie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales