Quand Zidane se la joue ambassadeur de luxe pour un projet immobilier indien

La star du ballon rond a été accueillie par une foule en liesse lors de sa visite à Bombay Source: Reuters
La star du ballon rond a été accueillie par une foule en liesse lors de sa visite à Bombay

L’ancien numéro 10 des Bleus va prêter son image à l’agence indienne Kanakia Spaces Pvt. Le but ? Vendre les 57% d’appartements qui ne trouvent pas preneurs dans un complexe de luxe à Bombay.

Depuis la fin de sa carrière de joueur, Zinedine Zidane a montré qu’il était toujours à l’aise pour manier les juteux contrats, même sans ballon. C’était déjà le cas alors qu’il régalait les stades et, aujourd’hui, alors qu’il est sur le banc du Real Madrid en tant qu'entraîneur, Zizou ne semble pas décidé à abandonner les bons plans.

Le dernier en date ? Un complexe immobilier de luxe à Bombay. La crise touchant également nos amis indiens, le constructeur n’est parvenu à vendre que 43% de ses biens sur les 646 appartements que compte le projet. L’agence Kanakia Spaces Pvt a alors appelé la star mondiale à la rescousse.

Entre autres apparitions et démonstrations publiques, il sera chargé de dessiner les zones dédiées au sport que comptera le complexe. Un détail savoureux ne passe pas inaperçu : le footballeur, né à Marseille, travaillera pour un projet immobilier nommé… Paris ! La zone possédera ses propres répliques de la Tour Eiffel et de la Pyramide du Louvre.

Show technique et flatteries

Le génie du ballon rond a fait un premier passage dans la mégalopole indienne plus tôt durant le mois de juin. Entouré d’une impressionnante équipe de sécurité, il a donné une conférence de presse avant d’enchaîner les frappes sur la barre transversale devant les yeux médusés des locaux.

Il a également pris part à une discussion avec des célébrités locales et vanté les mérites de la nation sud-asiatique. «L’Inde est la patrie du yoga. Je le pratique tous les jours pour améliorer ma concentration, a expliqué le Français. Cela m’aide à battre le stress. Je peux dormir tranquille avant un match.»

Concernant ses émoluments, la discrétion est de mise. On imagine, sans trop s’avancer, qu'ils sont de taille à faire méditer.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales